Kenninji: le plus ancien temple Zen de Kyōto, en plein cœur de Gion

Balade en kimono dans les jardins du temple de Kenninji

Fondé en 1202 par Eisai et situé en plein centre du quartier de Gion, Kenniji (建仁寺) est le plus ancien temple Zen de Kyōto.

Réputé pour ses magnifiques peintures ainsi que ses jardins Zen uniques, et malgré le fait qu’il se situe en plein centre du quartier très fréquenté de Gion, Kenninji reste à ce jour encore peu fréquenté par les touristes.

Ceci en fait donc tout naturellement un lieu de prédilection pour tout visiteur avide de s’initier aux enseignements du Zen, ou tout simplement venu découvrir au gré d’une balade quelques-uns des joyaux qu’il renferme.

Le plafond des Dragons Jumeaux

En entrant dans le hall Hôdô, vous pourrez admirer le plafond des Dragons Jumeaux. Une œuvre d’art impressionnante et fascinante de par ses détails, dessinée à l’encre par l’artiste contemporain Junsaku Koizumi en 2002 pour fêter le 800ème anniversaire du temple. Il aura fallu près de deux années à l’artiste pour achever ce plafond monumental de 15.7 mètres de long sur 11.4 mètres de large, soit l’équivalent de la surface de 108 tatamis.

Plafond des Dragons Jumeaux

Le paravent des Dieux du Vent et du Tonnerre

Véritable chef-d’œuvre de l’artiste Tawaraya Sōtatsu au XVII ème siècle, ce double paravent doré représente les dieux du vent et du tonnerre, à l’image de deux divinités séparées par l’immensité d’un ciel qu’ils partagent. À noter que le paravent présent dans Kenninji n’est qu’une copie de l’œuvre originale, qui se trouve désormais dans le Musée National de Kyôto.

Paravent des dieux du Tonnerre et du Vent

Le jardin Chôontei

L’élégance et le minimalisme du jardin Chôontei (潮音庭) lui donnent un côté magique, l’un de mes jardins Zen préférés à Kyoto
Les trois pierres centrales représentent Bouddha accompagné de deux moines Zen, avec en face d’eux une zazenseki – pierre plate utilisée pour la méditation assise. Son sol couvert de mousse verdoyante et ses arbres d’érable reflètent l’image d’une nature apaisée, maitrisée, dont vous pourrez admirer la beauté sous chacun de ses angles.

Le Jardin Choontei dans le temple de Kenninji

Le jardin ○△□

Près de l’entrée du temple se trouve le jardin ○△□, inspiré de la célèbre œuvre calligraphique du moine Sengai Gibon. L’idée derrière cette œuvre est que chaque chose présente dans l’univers peut être représentée par un cercle, un triangle ou carré.

Le Jardin Rond Triangle Carré

À savoir

  • Les frais d’entrée de Kenninji sont de 500 Yen
  • Le temple est ouvert aux visiteurs entre 10h00 à 16h30
  • Vous serez priés de retirer vos chaussures à l’entrée du temple
  • Contrairement à la plupart des temples au Japon, les photos sont autorisées dans l’enceinte de Kenninji.
  • Il est bien évidemment interdit de marcher sur les graviers et la mousse des jardins
Auteur

J'ai toujours été passionné par les voyages. Aujourd'hui installé pour de bon au Japon après y avoir vécu plus de quatre ans par le passé, j'ai décidé de partager avec vous mon quotidien, mes bons plans et mes coups de cœur, mais aussi mes voyages à travers le monde en compagnie de la femme qui partage désormais ma vie.

Saisissez votre texte et appuyez sur la touche Entrée.